Imprimer

Avantages d'un lampadaire solaire et candélabre...

Avantages d'un lampadaire solaire et candélabre solaire

Avantages d'un lampadaire solaire et candélabre solaire

Les avantages de la technologie LED par rapport à l'éclairage public actuel  :

•Coûts de possession excessifs des infrastructures et des équipements d’éclairage standard.
•Pollution environnementale du fait des contraintes urbanistiques.
•Vandalisme, insécurité et délinquance dans les zones ‘sombres’ et isolées.
•Nuisances sonores et perturbations du trafic (travaux publics).
•Risques sécuritaires des agents de maintenance face au réseau de ville 220Vac.

Tous ces inconvénients peuvent enfin être considérablement réduits grâce à l’utilisation de la technologie LED dans le domaine de l’éclairage public. Raccordées au réseau électrique public ou alimentées de façon autonome par des sources d’énergie renouvelable (photovoltaïque et/ou éolienne), les solutions d’éclairage à LED représentent l’avenir et sont désormais incontournables.

La technologie LED dans le domaine de l'éclairage public c'est :

•Diminution de la facture énergétique, soit des économies de l’argent public
•Créativité et liberté urbanistique renforcées
•Renforcement de la sécurité et d'éclairage de toutes les zones ‘sombres’ et/ou isolées
•Réduction des nuisances sonores et des problèmes de circulation

La somme cumulée des avantages de la technologie LED dans le domaine de l'éclairage public apporte une amélioration considérable de la satisfaction des administrés.

ETAT DES LIEUX : Un enjeu économique
•Coûts de possession élevés liés au remplacement et à l’entretien des lampes dites ‘classiques’ sodium, fluo-compactes, halogènes ou à incandescence
•Installation onéreuse des systèmes d’éclairage public raccordés au réseau électrique (construction de tranchées, déviations de la voie publique, etc.)
•Coûts de consommation énergétique importants en raison du faible rendement des technologies utilisées.

ETAT DES LIEUX : Une question environnementale
•Forte consommation de certains types de lampe incandescente, halogène, iodure métallique, sodium
•Problèmes de recyclage car lampes composées de nombreux polluants tels que mercure, plomb, gaz halogène toxique, etc.
•Forte perte d’énergie en chaleur (95%) pour un rendu lumineux faible (5%)
•Bilan carbone très négatif, de la conception des lampes à leur destruction en intégrant leur consommation d’énergie et les coûts de maintenance élevés s’y rapportant.

ETAT DES LIEUX : Une problématique urbanistique

•Contraintes urbanistiques liées au réseau électrique (espacement prédéfini des candélabres entre eux)
•Zones « noires », non raccordées au réseau électrique, ne pouvant bénéficier d’un éclairage public

ETAT DES LIEUX : Des nuisances multiples

•Bruit généré par les engins et machines de travaux publics
•Circulation difficile/encombrements de la voie publique aux abords des zones en travaux
•Déviation de voies publiques lors de la construction de tranchées pour la mise en place du réseau électrique
•Paysage urbain dénaturé
•Gênes, voire danger pour les piétons qui subissent l’altération temporaire des trottoirs et passages cloutés.

ETAT DES LIEUX : Un risque sanitaire

•Risques élevés d’électrocution dus à la manipulation d’équipement électriques fonctionnant en courant alternatif de 220V
•Augmentation du risque des interventions multipliée par la fréquence des opérations de maintenance

La réponse à ces inconvénients apparaît aujourd’hui sous la forme de 2 axes d’évolution majeurs dans le domaine de l’éclairage public :

LA TECHNOLOGIE LED et L’ECLAIRAGE PUBLIC AUTONOME

A) LA TECHNOLOGIE LED : Définition

Les LEDs sont un nouveau type de source d’éclairage, révolutionnaire - Consommant très peu d’énergie, elles offrent un rendement lumineux exceptionnel (transformation de l’énergie en lumière plutôt qu’en chaleur). Caractéristiques principales :
•Compactes
•Durée de vie considérablement plus longue que les lampes classiques
•Lumière blanche d’une qualité presque similaire à celle de la lumière naturelle
•Propagation lumineuse efficace.

LES BENEFICES APPORTES :
•Consommation très basse pour un rendement lumineux important
•Allumage instantané, conçues pour supporter les allumages répétés et les basses températures
•Emissions de chaleur réduites
•Angle d’émission de 15° à 180°
•Durée de vie (MTBF) allant jusqu’à 100 000h
•Fonctionnement en très basse tension sécurisée (TBTS)
•Variation/réduction de l’intensité lumineuse
•Choix de la température de couleur
•Choix et variation de la couleur et de la lumière
•Compactes, très résistantes
•Sans aucun entretien

SANS OUBLIER…
Les économies induites réalisées du fait d’utiliser une section de câble de cuivre inférieure – Moins de puissance consommée équivaut à employer un câble plus fin et donc beaucoup moins onéreux.

B) L’ECLAIRAGE SOLAIRE AUTONOME : Définition

Sans aucun raccordement au réseau électrique nécessaire, il permet de se libérer des contraintes urbanistiques et assure la production de sa propre énergie.
Caractéristiques : Générateur (panneau solaire ou éolienne), parc batteries sans entretien, lampes LEDs basse consommation: cette solution autonome est préconisée pour l’éclairement des zones où le réseau électrique est absent, afin d’améliorer la sécurité du site et la satisfaction des riverains.

BENEFICES APPORTES :
•Installation de la lumière dans les zones impossibles à raccorder au réseau
•Economies d’énergie considérables puisque totale autonomie du système (aucune consommation sur le réseau électrique)
•Liberté d’installation (emplacement)
•Très forte réduction des nuisances et perturbations afférentes aux travaux publics
•Réduction des risques d’électrocution
•Axe écologique de la politique publique

Les solutions d’éclairage solaire autonome existent depuis une trentaine d’années, elles ne sont donc pas nouvelles…Pourquoi les adopter aujourd’hui plutôt qu’hier ?
Parce que les performances et la fiabilité de la technologie LED sont enfin arrivées à maturité.Les progrès accomplis dans le domaine de l’éclairage à LED permettent dorénavant de diminuer drastiquement les besoins en énergie des systèmes d’éclairage afin de les rendre autonomes.
Les lampes ‘classiques’, trop énergivores pour être alimentées par des panneaux solaires, sont aujourd’hui remplacées par des LEDs basse consommation.
De ce fait, il est désormais possible d’équilibrer la quantité d’énergie produite et la quantité d’énergie consommée, afin de garantir un éclairement continu optimal.